On parle encore tendances avec les fameux tweets dérangeants concernant le racisme ou l’homophobie. La liberté des twittos est assez large et les institutions tentent de demander une régulation plus sévère voire même les noms des auteurs de tweets injurieux.

 

tweet1

Récemment dans les TT nous avons eu droit à #prénomdepute. Le sens de l’humour de certains était plutôt bien vu et en rapport direct avec Twitter puisque la principale intéressée s’en prend vraiment plein la gueule sur ce réseau.

tweet2 tweet3

 

Mais depuis quelques semaines un nouveau TT arrive chaque vendredi. On connait les #FF (Follow Friday) et les #JeudiConfession mais voici arrive le #VendrediSex où on y va de notre petite confidence coquine. Comme pour les TT un peu « polémique », ce sont surtout ceux qui n’y participent pas qui nourrissent le TT.

 

 

Ceux qui parlent en tentant de faire des phrases

  Ceux qui sont poêtes

   Ceux qui mougouli