C’est avec pas loin de 20 millions de personnes devant son écran qu’elle confirme son retour en forme. Big Bang Theory devient la comédie la plus regardée depuis Friends et si la série accuse une baisse de régime depuis deux saisons, on retrouve une énergie nouvelle mais toujours loin du concept de départ.
Cette semaine, on se concentre sur la relation Amy / Sheldon avec beaucoup de bonheur. Amy voit sa libido de plus en plus présente. Mimant un état maladif pour qu’il s’occupe d’elle, Amy convainc Sheldon à plus d’attention.

Sheldon évolue doucement et devient moins acariatre, pointilleux, il n’hésite plus à passer outre ses propres règles. Moins rigide, il gagne en humanité et en profondeur et reste supportable. De biens belles scènes dans cet épisode assez drôle rendent les acteurs euphoriques et on ressent une alchimie retrouvée.

Du côté de Howard et Bernadette, la relation évolue également avec la rencontre des parents de la jeune fille. Howard tente de faire bonne impression mais c’est sans compter le caractère peu prolixe des parents. Howard se décide à accepter une partie de pèche avec son beau-père. Les gags sont classiques mais le dénouement est original.

Un épisode plus que correct et on retrouve vraiment foi en la série.