Valeur sûre du patrimoine gastronomique parisien, la chaîne paradis Du Fruit est un bonheur pour les papilles. Alliant fruits et plats originaux, le restaurant a conquis mon coeur de gourmand.

Le restaurant possède une large terrasse assez agréable malgré l’environnement un peu pauvre de la rue. Le restaurant est décoré par Starck mais ne ressemble pas à une Freebox revolution. Les lumières sont tamisées et l’ambiance calme.

La carte est remplie de bonnes choses fruitées et colorées  Les noms font rêver, du Rose paradis en passant par Tornade Santé, els cocktails vont frémir les papilles. La star niveau plat est le paradis, sorte de plat à la carte ou els saveurs correspondent à un numéro avec pita dinde, chèvre, tartare de thon, guacamole ou encore brochette, des mets raffinés, en quantités suffisantes, le plus souvent accompagnés de frites mais le choix est large avec coleslaw ou encore riz.

Les sauces sont une tuerie, la sauce sweety wazabi est une douceur sucrée qui va avec absolument tout !

L’habitude me fait prendre les pains pitas saumon et dinde dont le goût aussi sucré donne un peu de couleur à ces triangles somme toutes peu attirants de premier abord.

En boisson, je me tourne vers un Tornade santé, Pomme, Concombre et menthe qui porte très bien son nom.

La prise de commande fut un peu longue malgré l’heure avancée. Une nouvelle fois, il n’avait pas tous les mets proposés. Quand aurais-je le plaisir de goûter leur duo sushi crispy ??

Les boissons sont servies rapidement dans des verres de 45 cl; Si le prix est un peu élevé, on oublie vite et on déguste.

Les plats arrivent dans des grandes assiettes et c’est toujours un plaisir de voir débarquer toutes ces couleurs qui appellent autant de goûts différents.

Vraiment un restaurant qui porte bien son nom. On en ressort rassasiés et avec la sensation d ‘avoir mangé équilibré (le pouvoir des couleurs)

Les desserts n’ont jamais la chance d’être choisis car le petit ventre peine à crier encore famine mais le Nougatella est quand même une gourmandise de choix. Cette chantilly accompagnée légèrement de praliné avec ces morceaux de brownies et une glace vanille tapissant le fond n’est pas aussi lourd que l’on ne pense… et que nous pousse à croire le petit diable à côté de son nom sur la carte (qui marquent les plats dits « gourmands »)