Trois histoires pour cette semaine avec d’un côté Alex et Dave qui cherchent un appartement, Brad découvre la vie de chômeur de Max et Penny souhaite acheter une voiture sur les conseils de Jane.

C’est assez inégale dans l’ensemble ! Si Max et Brad offrent des sketchs plutôt bien fichus et drôles, ce n’est pas le cas d’Alex et Dave qui arrivent à être encore plus insupportables en exagérant leur couple has been.

Restent donc Penny et Jane qui s’en sortent plutôt bien malgré la pauvreté de leur histoire mais le comique absurde et surréaliste emporte l’adhésion. Penny fait du gag visuel et est toujours la pile électrique du groupe quand Jane joue la psychopathe avec un certain bonheur. Les réactions à base de noms d’acteurs de Penny est aussi un régal.

Si les personnages évoluent lentement, il y a clairement un souci avec le couple Alex / Dave qui n’arrivent pas à être crédible puisque tout est surjoué ou surligné depuis le début de la saison. En plus, faire tout l’épisode sur le même rebondissement n’aide pas l’affaire.

Dommage de gâcher des cartouches dans des intrigues de duo qui font pencher l’épisode du mauvais côté. Malgré tout, l’énergie est là et le cast se plait vraiment ! Damon Wayans a un potentiel qu’il sait utiliser et le voir en duo avec Adam Pally était un bonheur.