Une table de 4 était disponible, nous nous engouffrons dans ce petit restaurant qui ressemble à une brasserie vieillotte si ce n’est que quelques drapeaux typiques viennent nous rappeler que nous sommes au Mexique…

Les gérants semblent de « là-bas » en ponctuant leurs phrases de mots espagnols. La carte, de cuir vêtue, nous est donnée. Beaucoup de choix et un menu à 16 euros plutôt pas mal. Cela dit je me tourne vers les plats et des enchilladas.

Le service est très long, une tablée de 12 personnes étaient à l’étage en attente de leurs plats… Je pensais que nous allions patienter avec des tortillas chips… Oui mais il a fallu attendre vingt minutes avant de les voir apparaître.

Les plats arrivent, comme toujours dans les restaurants de ce genre, les assiettes sont toujours très jolies et colorées. Les quantités semblent minimes, le plat est éparse. Cela dit, la curiosité est là, on goûte chaque chose une à une. L’enchilladas au poulet ressemble à un hachis parmentier, le poulet est bon, relevé. La patate douce est plutôt fade. J’ai le droit à une frite géante plutôt bonne, accompagnée de salade et tomate. En fait, le tout est supérieur à la somme des parties. On prend plaisir à manger et c’est un minimum.

Le cadre est petit, on se cogne les genoux, il y a peine de la largeur pour mettre deux assiettes et deux verres. La musique mexicaine n’est pas du meilleur choix.

Loin du restaurant cliché mexicain, El Chuncho ne parvient pas à être un endroit incontournable. Si vous avez la dépense facile, allez-y pour tenter des plats plus goutus/

On mange bien certes mais peut-être pas assez pour le prix.