Seconde chance pour la série et bilan plutôt positif. Les personnages sont déjà en place mais ça n’est pas encore drôle…

Ca essaye d’être drôle mais je n’adhère pas trop aux vannes pourtant on se moque pendant un bon tiers de l’épisode de Dawson ! Les critiques spectateurs sont pratiquement unanimes, je dois vraiment avoir un humour étrange.

Il reste que l’épisode accumule les poncifs alors que les personnages sont suffisamment décalés pour qu’on s’y intéresse. Le concept de la série semble être que Chloé, la bitch, cache toujours quelque chose à June dans chaque épisode.

Pour les fans de Superman, vous aurez reconnus l’ancien Jimmy Olsen de la saison 1 de Lois et Clark qui vieillit plutôt bien.

Pour le reste, on retrouve les mêmes défauts que le premier épisode avec une réalisation certes un peu moins moche mais toujours un peu étrange pour le format. Je ne pense pas que la série ira au delà de sa première saison, je regarderai pour Krysten Ritter qui est impeccable dans le rôle de la bitch et Eli, personnage qui me rappelle les personnages secondaires des sitcoms des années 80/90.