Dans une petite rue piétonne fort agréable, remplie de restaurants, cette petite crêperie est coincée entre deux restaurants traditionnels. La terrasse se compose de trois tables, protégées par un auvent et les bâches des restaurants mitoyens. L’intérieur est typique avec des mûrs en pierre et un drapeau breton imprimé au dessus de la caisse. Le lieu est exigu, deux mètres de largeur à peine pour une quinzaine de couverts.

La carte est assez fournie même si niveau spécialités en sucrée, l’alcool est de mise. Il était 16h, un goûter s’imposait.

Aprés avoir choisi une crêpe martiniquaise, le serveur m’informe qu’il n’y avait plus de glace coco. Malheur…
Mon choix s’est donc tournée vers une crêpe normande à base de glace vanille, compote de pomme, noix , le tout flambé au rhum.

 

Pour accompagner ça, un petit bolet de cidre doux toujours efficace qui ne déçoit jamais.
la crêpe arrive, le serveur allume son verre de rhum et le verse sur la crêpe, l’effet est beau, par contre on n’est pas à l’abri de se faire renverser du rhum même si le serveur semble quand même connaître le sujet.

La crêpe est assez jolie, non fourrée, la compote de pomme est suffisante, les noix (je n’en raffole pas) ne font pas tâche et le rhum est assez fort.
Finalement le goût s’estompe et la pomme assez sucrée, non acide et un peu relevée  se marie à merveille avec le reste.