On prépare, on prépare