Le réveillon de Noël est toujours apprécié dans la famille car ma p’tite maman sait faire de bonnes choses 🙂

Cette année, ma belle-soeur a aussi mis la main à la pâte et ce fut donc double dose pour tout le monde.



[slideshow]

Toats, roulés saucisse… classique dirons-nous.

Les entrées étaient fraîches avec les terrines de poisson qui sont toujours une ouverture efficace à ce repas.

Le gros du dîner est toujours la viande qui cette année était du sanglier.

Le dessert était dans la lignée des précédentes éditions : fruité et fait maison.

En gros, pas de grosse révolution cette année sauf l’absence totale de gâteaux apéro ! je m’insurge ! Où étaient les cacahuètes ?