La saison 7 est en très grande forme niveau audience ( presque 2 millions en plus) et niveau qualitatif, ça reste une saison qui tente pas mal de choses niveau personnages. HIMYM développe quelques pistes qui abandonne un peu le personnage de Ted alors qu’on pensait qu’au début de saison, on reviendrait à un schéma un peu plus old school. Ici, Marshall et Lily poursuivent leur transformation en bons parents et la relation Barney / Robin prend un nouveau tournant.

Le 7×11 se termine par un cliffhanger qui a le mérite de faire dire deux choses au public : pourquoi ? et non, mais…

Les scénaristes ont-ils de la suite dans les idées? Vu le 7×12, on se dit que c’était une tentative de redonner un peu d’épaisseur à Robin qui n’a plus rien à raconter depuis quelques saisons.
Relancer Barney / Robin était aussi une idée comme une autre qui sentait quand même un peu le comblage. Il y avait une belle tension dans le 7×10 quand on apprenait la tromperie mutuelle et puis le soufflé est retombé, les personnages ne sont plus devenus honnêtes envers eux-mêmes. Barney et Ted voulaient un bébé, Marshall et Lily ne savaient plus quoi faire de leur vie (maison, pas maison ?) , on se retrouvait avec des histoires hors sujet, mal écrites.

Ce cliffhanger était donc là pour relancer un peu la machine qui en a besoin en milieu de saison (déjà).

Pour l’épisode 7×12, c’est la première fois que la série ne met pas Ted en point de vue, je crois bien. L’épisode a un ton assez grave et on a enfin de l’empathie pour Robin même s’il sera de courte durée j’en suis sûr. A moins que la grossesse de  Lily touche vraiment Robin et plombe carrément le personnage pendant le reste de la saison.

Ted est toujours aussi peu mis en avant, on a un peu de peine à garder en tête que la série est centré sur lui tellement le concept même de la série peine de plus à plus à se justifier.

Deux épisodes clés pour un saison 7 assez fraîche mais qui tente de faire évoluer les mauvais personnages.