La semaine dernière a eu lieu la saison 2 de SERIES MANIA, un festival sur les séries télévisées du monde. Ancré aux Halles de Paris, le Forum Des Images ouvre ses portes gratuitement (il faut le souligner) aux spectateurs adeptes de programmes sérialisés.

Hier avait lieu une rencontre Master Class avec Vince Gilligan.

Mais qui est Vince Gilligan ? Producteur, créateur, scénariste de Breaking Bad. Oooh me direz-vous. Oui mais je ne suis pas comme les nouveaux sériephiles qui ne regardent que les séries du câble parce que c’est des séries de câble trop bien et trop intelligentes… Vince Gilligan est ni plus ni moins que l’un des meilleurs scénaristes de la série X-Files !

18h, alors que j’allais voir Scream 4, je me dis que finalement, une rencontre avec Vince ne peut qu’être plaisante. 10 ans après la fin de la série, il est bon pour un fan de X-Files d’encore se faire plaisir.


Dans la salle 500 du Forum, le public est là, la salle est pleine et Vince arrive sous les applaudissements. Après un rapide résumé de sa carrière par  Pierre Langlais (@MrSeries sur Twitter), on commence vite avec le prégénérique de l’excellent épisode Drive de la saison 6 de X-Files.

Ca fait un bien fou de revoir du X-Files sur écran géant. Vince revient alors sur la genèse de son travail et de sa venue sur X-Files. Il a commencé avec une école de cinéma à New-York puis a écrit quelques films pour finir sur X-Files ou il a écrit quelques loners inoubliables. Jugez plutôt (pour les connaisseurs) : Pusher, Paper Hearts, Small Potatoes, Bad Blood, Roadrunners ou encore son dernier Sunshine Days et a collaboré sur Dreamland, Emily, Memento Mori…

Il n’oublie pas l’école X-Files c’est là qu’il a appris à travailler à court terme et sur des projets ambitieux. Il en est très fier.
Sur Drive, il est à noter qu’a la route du prégénérique est la même que celle de Duel (1971), le film de Spielberg ! Pendant le tournage de cette scène, Bryan Cranston (le personnage de l’épisode, le père de la série Malcolm et enfin le héros de Breaking Bad) devait se coucher sur l’asphalte qui était à plus de 50 degrès. Même brûlé, Bryan a continué à refaire la scène jusqu’à entière satisfaction. C’est là que Vince a compris qu’il avait à faire avec un grand acteur.

Quand il l’a vu dans une bande annonce pour Malcolm, il s’est dit : »mon Dieu, cet acteur peut-être drôle ! »

A un moment, il a dit qu’un épisode de X-Files avait été tourné en 22 jours (contre 8 d’habitude) mais je ne sais pas lequel c’était. Peut-être un double épisode !

On passe rapidement à Breaking Bad puisque c’est le sujet et Vince raconte vraiment la genèse et le déroulement de l’écriture, production, tournage et même présentation de la série il y a cinq ans. Je ne suis pas encore la série mais on a pu apprendre des choses intéressantes comme le fait que la série avait été achetée par F/X auparavant, que la saison 5 aura lieu ou que l’épisode de la mouche avait été fait car le budget de la saison était déjà bien entamé.
D’ailleurs un extrait de cet épisode était diffusé ainsi que la première scène de la série et un autre extrait d’un épisode que je n’ai pas pu identifié. A chaque fois, Vince GIlligan rebondissait sur l’extrait expliquant les tenants et aboutissants.

Une bien belle soirée avec des questions du public intéressantes comme le soulignait à chaque fois Vince « it’s a very good question ! ».

Je n’ai pas préparé ma venue donc je n’avais rien à lui faire signer malgré son accessibilité appréciable en fin de master-class.

Retrouvez le transcript de l’interview sur le blog Des Séries et des Hommes.