La série n’avait pas encore parlé de politique, la vraie. Dans l’épisode Debate 109,  c’était surtout les débats d’opinions qui étaient ciblés. cette fois-ci, la série s’oriente vers la prise de position, sujet différent mais tout aussi intéressant à parodier.

Greendale doit élire un représentant du college et pas moins d’une petite dizaine de candidats se présentent. Cela va de Starburns à Annie en passant par Magnitude (la nouvelle idée à la con mais très drôle de la série) et Jeff.

Tout n’est pas une questionde pop »pop »ularité mais plutôt d’intelligence du discours. Jeff l’a bien compris et caricature ce que les politiques ont l’habitude de faire : de belles phrases sans fond. Annie réplique en prenant plutôt le coup du couteau dans le dos en ressortant une archive où Jeff danse sur Faith de Georges Michaël.

Le côté décalé de l’épisode vient d’Abed et Troy qui commentent avec humour les élections pour Greendale TV. Cette télé sort de nulle part et sert de prétexte pour utiliser le duo. C’est drôle, un peu rapide pour voir tous les détails sur les fiches des candidats qui apparaissent sur l’écran mais rajoute un peu de nawak dans cet épisode.

Pas de gros défaut, des petites répliques par-ci par-là qui font de cet épisode un moment plaisant mais ne relève toujours pas la saison à hauteur de la précédente. Devons-nous attendre le dernier double-épisode avec le retour du paintball et Josh Holloway en guest ???